Geoffroy Garétier : « On dit toujours que Bordeaux n’est pas sexy, je partage cette idée, mais là je pense que le club va dans le bon sens »

DaGrosa, longuepee, varela

(Photo by Nicolas TUCAT / AFP)

Très attentif au football français et en ce qui nous concerne sur les changements dans la structure des Girondins de Bordeaux, Geoffroy Garétier a estimé que depuis l’arrivée de GACP, cela allait dans le bon sens.

« Je pense que le club va dans le bon sens. Cela ne peut être que bénéfique. J’ai bien compris où voulait aller Bordeaux. Ils vont accéder à terme à une permanence européenne. Pour arriver à cet objectif récurrent d’être dans les places européennes, il faut enrichir son effectif soit avec des joueurs formés soit que vous allez chercher ailleurs, pas chers et que vous revendez, en vous développant petit à petit. C’est évidemment le modèle idéal. Maintenant, la limite est que tout le monde est sur ce modèle-là, à l’image de Lille, Monaco, Nice. Je n’ai pas la certitude qu’ils y arriveront, mais c’est la bonne voie. J’en suis convaincu. Il y a une chose à prendre en compte, et vous le savez tout aussi bien que moi, Bordeaux c’est chiant. Le club de Bordeaux dégage une image d’un club ennuyeux. Ce n’est même pas de l’amateurisme, c’est routinier. On dit toujours que Bordeaux n’est pas sexy. Je partage cette idée. On a le sentiment qu’entre Bordeaux et Toulouse il y a match pour déterminer le club le plus ennuyeux de France. Je parle des suiveurs, des spécialistes, des consultants, et je pense même que les supporters bordelais souffrent de ça. Il faut changer ça, donner un peu d’électricité, un peu de relief à l’identité bordelaise. En tout cas, toutes les choses mises en place vont dans le bon sens. Pendant très longtemps, Bordeaux était la belle endormie. Si cela peut changer, tant mieux pour vous, tant mieux pour le football et tant mieux pour la France ».

Retrouvez l’intégralité de l’interview ICI, sur Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des