Geoffroy Garétier : « Ce que j’ai cru comprendre, c’est que la nouvelle direction bordelaise n’avait pas envie de miser sur un coach français »

Paulo Sousa

Geoffroy Garétier, à l’annonce de l’arrivée de Paulo Sousa, a scruté forcément son CV d’entraîneur. Pour le consultant et journaliste du groupe Canal, le nouvel entraîneur des Girondins de Bordeaux n’avait pas le profil d’un coach ayant un projet à long terme. Lors d’une interview qu’il nous a accordé, nous sommes revenus sur cet avis.

« Oui, mais moi je me base dans un premier temps sur les faits. Il est resté en poste au maximum deux ans, à la Fiorentina. Beaucoup d’entraineurs portugais, ont une formation très approfondie notamment en psychologie du sport. Le cursus est un peu différent de celui chez nous. C’est le cas de Jardim, Conceiçao, il y a peu de stabilité, au moins au départ. Puis, il trouve un club et il y reste. Comme Mourinho d’ailleurs, qui a fait 2-3 clubs de mémoire avant Porto. Jardim s’est fixé à Monaco, Conceiçao à Porto, peut-être que Sousa se fixera à Bordeaux. C’est de la fiction. Ce que j’ai cru comprendre, c’est que la nouvelle direction bordelaise n’avait pas envie de miser sur un coach français. Il y a sans doute une question de réseau, de relations, avec des conseillers du président qui ont mené à ce genre de choix. Il y a aussi peut-être une certaine méfiance par rapport aux français à être dur, à tenir un effectif avec une poigne. C’est ce que j’ai dit au début, je n’ai rien contre Sousa, mais je trouve que l’on a des entraineurs très compétents dans le paysage du football français, on l’on aurait pu aller vers ce choix. J’étais un peu désolé que Gourvennec soit viré pour mettre Poyet. C’est toujours aléatoire de changer de coach en cours de saison. Il s’est pas mal débrouillé, mais on a vu par la suite que c’était un choix éphémère ».

Retrouvez l’intégralité de l’interview ICI, sur Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des