Frédéric Longuépée : « Il faut être passionné, sinon il est difficile d’y consacrer autant de temps et d’énergie »

Frédéric Longuépée

Frédéric Longuépée a expliqué qu’aujourd’hui, un dirigeant de club et donc comme lui aux Girondins de Bordeaux, se devait obligatoirement d’être passionné.

« Je travaille avec beaucoup d’humilité. Roland Garros ou les Girondins de Bordeaux étaient là avant nous et seront là bien après. Les ­institutions sont toujours plus fortes que les individus qui les composent. En revanche, j’ai la volonté forte d’apporter ma pierre à ­l’édifice et de rendre le club un peu meilleur qu’il ne l’était à mon arrivée […] Il faut être passionné, sinon il est difficile d’y consacrer autant de temps et d’énergie. La passion est à mettre au ­service du ­quotidien, sans se laisser griser. Il existe beaucoup de similitudes avec une entreprise. La formation des jeunes footballeurs peut s’assimiler à la R&D. La conquête de fans et de spectateurs est une démarche proche de la commercialisation. Ce qui change c’est le caractère événementiel de l’activité. Un club appelle des collaborateurs d’un très grand professionnalisme dans toutes les disciplines et balaye donc la gestion associative. Il faut être pleinement consacré à cette activité pour répondre à l’attente des supporters ».

Magazine-décideurs

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des