Benoit Trémoulinas : “On sent quand même une atmosphère différente des autres matches”

    Strootman

    En avant-match, Benoit Trémoulinas a été questionné sur son approche d’une rencontre opposant les Girondins de Bordeaux à Marseille. Voici ce qu’a déclaré notre ancien joueur. « Si je suis marseillais, cela fait 42 ans que je viens à Bordeaux et cela fait 42 ans que je ne gagne pas… Il y a forcément la pression de se dire ‘est-ce que ça va être encore moi qui ne vais pas réussir à gagner à Bordeaux ?’. Et à l’inverse, si je suis joueur de Bordeaux, peut-être qu’il y aurait un peu plus de pression que les marseillais : ‘est-ce que c’est moi qui vais perdre contre Marseille après 42 ans ou pas ?’. Il y a peut-être un peu plus de pression côté bordelais… […] Mais moi, honnêtement, je les préparais comme tous les autres matches. Il y a toujours eu les Ultras qui venaient avant, c’est un match très important pour eux, donc il y a cette banderole ‘défaite interdite’, comme il y a eu pour ce dernier match. Et c’est normal… Mais malgré ça, je rentrais sur le terrain comme les autres matches. Les stades sont souvient pleins, il y a beaucoup d’ambiance, les supporters poussent dès le coup d’envoi… On sent quand même une atmosphère différente des autres matches ».

    ARL

    Retranscription Girondins4Ever