Gernot Rohr : « C’est comme s’il y avait une malédiction sur les marseillais depuis, ils n’ont jamais regagné… »

marseille invincibilité

Gernot Rohr était de la dernière défaite à domicile des Girondins en 1977 en championnat face à l’Olympique de Marseille. Il se souvient encore précisément de ce match, avec notamment la grosse blessure de Daniel Jeandupeux. « C’était le 1er octobre 1977, je m’en souviendrai toujours, c’était un match incroyable. Un match qu’on a perdu 2-1, mais surtout un match où Daniel Jeandupeux a eu la jambe cassée. Je n’étais pas loin de l’action et j’ai entendu le craquement de l’os. C’est resté en nous… Tous ceux qui étaient au stade l’ont entendu. Ce n’était pas volontaire évidemment de la part de Marc Berdoll, mais ça a été la fin de la carrière de Daniel. Ça a été pour nous une défaite cruelle et c’est comme s’il y avait une malédiction sur les marseillais depuis, ils n’ont jamais pu regagner…  Si cette série pouvait aller au moins jusqu’à cinquante, ça serait bien ».

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des