Alain Giresse : “Je suis désolé mais c’est limite quand même parce que la cuisse n’annule pas la main derrière”

    Alain Giresse

    Alain Giresse pense que l’arbitre de la rencontre entre Bordeaux et Marseille aurait très bien pu siffler un pénalty en faveur des marseillais sur la situation dans la surface avec Pablo sur la frappe de Strootman. « C’est limite quand même. Je suis désolé mais c’est limite quand même parce que la cuisse n’annule pas la main derrière. Peut-être que ce ballon allait au fond. Je ne suis pas d’accord sur le fait que la cuisse exonère la possibilité de siffler ». 

    L’Equipe21

    Retranscription Girondins4Ever