François Grenet : « Cette équipe est inodore, incolore et sans saveur. D’où ce désamour de la part du public »

Benoit Costil groupe

Evidemment, en tant qu’ancien joueur mais aussi toujours supporters des Girondins de Bordeaux, François Grenet suit les résultats. Lui qui exerce aujourd’hui à Bordeaux dans le domaine des assurances, juge cette cuvée 2018-2019 (propos délivrés juste avant Bordeaux-Marseille, même si cela ne change pas la physionomie,générale de la saison)

« C’est malheureux, mais il y a une désaffection du club de la part du public qui est trop importante. C’est quand même affligeant de savoir que le stade n’est pas plein face à Marseille […] Cette équipe est inodore, incolore et sans saveur. D’où ce désamour de la part du public. Elle ne dégage rien. Je suis convaincu que même avec des résultats équivalents, si l’équipe, le club, procurait des émotions, il n’y aurait pas autant de désaffection. Et j’ose espérer que les nouveaux dirigeants l’ont compris. Parce que c’est fondamental. Oui, les Girondins sont à l’image de la ville, feutrée, bourgeoise, mais ils ont une identité. Et elle est en train de s’étioler. Bordeaux, c’est chic, c’est bleu marine, il faut remettre l’église au milieu du village ».

So Foot

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des