Mamadou Niang : “Nous sommes passés tout près à plusieurs reprises et souvent l’arbitrage nous a été défavorable”

    Mamadou Niang

    Après une première réaction, en voici une autre plus complète de Mamadou Niang, qui parle de ses expérience de matches face aux Girondins de Bordeaux, avec Marseille.

    “C’est d’autant plus inexplicable que ce ne sont pas les mêmes équipes qui se sont rencontrées au fil des ans. Mais moi, j’ai le souvenir que nous sommes passés tout près à plusieurs reprises et que souvent l’arbitrage nous a été défavorable. L’année du titre par exemple, le but accordé à (Marouane) Chamakh n’est pas valable parce qu’il tape dans les mains de Steve (Mandanda). Au lieu de faire 1-1, nous aurions dû gagner. Nous n’avons pas été chanceux non plus quand on mène 2-0, j’ouvre le score et (Benoît) Cheyrou met le deuxième et puis, ils reviennent à 2-2, c’était en 2007, je crois. Quelques mois plus tôt, ils gagnent 1-0, sans avoir la moindre occasion, alors que nous dominons, nous pouvons marquer plusieurs fois en première période et puis c’est (Julien) Faubert qui en met un sur la fin. La première fois, en 2006, on mène 1-0, sur un but de (Toifilou) Maoulida et Fernando égalise juste à la fin. Deux ans plus tard, c’est (Bakari) Koné qui marque d’entrée et ils égalisent peu après”.

    La Provence