Gouthia Karchouni : “Si l’actionnaire nous a fait venir là-bas, c’est pour qu’on montre une imagine positive du club”

    Andrea Lardez, Ghoutia Karchouni

    Les féminines ont disputé pendant leur tournée américaine deux matches amicaux face à Sait-John et Washington. Deux rencontres remportées par les bordelaises et sur lesquelles Gouthia Karchouni revient. « Je pense que ces deux victoires sont à relativiser. Saint-John, c’était une équipe universitaire. Une assez bonne équipe, mais cela reste universitaire. Nous, on est professionnelles. On avait à cœur malgré tout de montrer qu’on était supérieures. En tant que professionnelles, c’était notre rôle de gagner et de bien jouer, ce qu’on a fait. Après, contre les Washington Spirit, c’est une bonne équipe de première division. On avait à cœur de leur montrer que nous aussi, en France, on savait jouer au foot, qu’on avait du répondant. Maintenant, Washington était encore en phase de préparation, leur saison n’avait pas commencé, donc ce n’est pas pareil… Elles n’étaient pas encore à 100%. Mais malgré tout, nous, on a montré ce qu’on savait faire. On a su répondre à leur impact physique, et on a su mettre de la technique. On a marqué trois buts, ce n’est pas donné car c’est une équipe américaine. Je pense que gagner cette équipe était quand même quelque chose de mémorable […] On était là-bas pour le foot, on représente les Girondins de Bordeaux. Si l’actionnaire nous a fait venir là-bas, c’est pour qu’on montre une imagine positive du club ».

    GoldFM

    Retranscription Girondins4Ever