Cardiff a obtenu un délai supplémentaire auprès de la Fifa pour présenter ses preuves dans son conflit qui l’oppose au FC Nantes

    tifo supporter Emiliano Sala

    Nouvelle “avancée” dans le paiement du transfert d’Emiliano Sala par Cardiff. Le club de Premier League a désormais jusqu’au 15 avril pour répondre à la FIFA concernant ses preuves dans son conflit qui l’oppose au FC Nantes. Le club gallois a en effet obtenu une prolongation du délai, comme l’a confirmé le club dans un communiqué. “Cardiff City a récemment écrit au FC Nantes pour lui proposer de se réunir afin de discuter de la tragédie d’Emiliano Sala et du transfert prévu, conformément à la demande de la FIFA pour que nos deux clubs parviennent à une résolution directe. À ce jour, Cardiff City n’a pas reçu de réponse du FC Nantes”. Rappelons qu’après la disparition d’Emiliano Sala, Cardiff avait décidé de ne pas honorer le premier versement de l’ordre de 6 millions d’euros sur les 17M€ dus. Les Girondins de Bordeaux sont indirectement concernés puisqu’ils possèdent 50% (-1 millions d’euros) de ce montant total.