Pierre Issa : “Les Parisiens préféraient surement que les Bordelais soient Champions, mais le titre leur revient logiquement”

    1999 Johan Micoud / Kiki Musampa
    Photo : Alain Gadoffre / Icon Sport

    Après l’émission de J+1 sur la saison 1998-1999, nous sommes revenu avec Pierre Issa sur le duel entre les Girondins de Bordeaux, et le club dans lequel il évoluait : l’Olympique de Marseille.

    « Le titre nous a échappé, tout simplement. A la dernière journée, c’est malheureux, on loupe le coche. C’était une belle série, Coupe d’Europe, championnat de France. Et sur les deux tableaux, on n’a rien eu. On est resté bredouille. C’est dommage pour le public, pour les joueurs et aussi pour le coach Rolland. Cela fait partie du métier. C’était une période positive pour nous, que ce soit avec les Ravanelli, Blanc, Dugarry et toute sa bande. C’était assez impressionnant de faire une telle série comme ça en championnat et en Coupe d’Europe […] Les Parisiens préféraient surement que les Bordelais soient Champions de France. C’est un match de football, on ne va pas rentrer dans les détails sur ce qui se passe ou pas. C’est la dernière journée de championnat, il n’y a pas de calcul à faire. Si tu gagnes, et que l’autre gagne, tu n’es pas champion. Si tu gagnes et que l’autre perd, tu es champion. Le destin n’était pas entre nos mains, c’est dommage que ce soit arrivé vers la fin. Le titre leur revient logiquement, on ne peut pas revenir sur ça, c’est le football ».

    Retrouvez l’intégralité de l’interview ICI, sur Girondins4Ever