Christophe Monzie : “Le problème, c’est que ce n’est pas la première fois que Younousse rate des éléphants dans des corridors…”

    Younousse Sankharé

    Christophe Monzie a débriefé le match de Ligue 1 Conforama entre Amiens et les Girondins de Bordeaux qui s’est conclu sur un score de 0-0. « Ce n’était pas le match du siècle… Un vieux 0-0 des familles en bois bandé. C’est ce que les Girondins pouvaient obtenir de mieux dans ce stade de la Licorne. Cela faisait 70 ans que les bordelais n’étaient pas venus jouer en terre picarde, et en 1949 ce n’était pas dans ce stade qu’ils étaient venus jouer, parce qu’il n’existait pas. Il n’y a eu rien du tout offensivement dans ce match, rien du tout hormis ce loupé incroyable de Younousse Sankharé après 50 secondes de jeu. Cela peut changer toute la phase du match car si Bordeaux marque à ce moment-là, tu as un tout autre match avec des amiénois obligés de prendre plus de risques, et des bordelais qui auraient eu la possibilité d’avoir un peu plus de percussion qu’ils n’en ont eu, ce qui n’aurait pas été difficile. Le problème, c’est que ce n’est pas la première fois que Younousse rate des éléphants dans des corridors cette année. Il n’y a pas que lui, mais bon… Après, il a aussi marqué des buts très difficiles à mettre comme sa volée contre Copenhague. Ça nous a fait penser au loupé magistral de Karamoh à Monaco… On en a eues des occasions comme ça à Nice, avec Karamoh et Otávio déjà… C’est un des maux profonds de cette équipe bordelaise cette année. Déjà qu’on n’a pas beaucoup de percussion offensive mais quand on a des occasions plus grosses que nous, on n’est pas capables de les mettre ».

    ARL

    Retranscription Girondins4Ever