Patrick Blondeau : “Ce qu’a fait Bordeaux à Peter Luccin, c’était à Patrick Blondeau de le faire à Bordeaux…”

    Patrick Blondeau

    Patrick Blondeau était à l’Olympique de Marseille lors de la saison 1998-1999. Il revient sur cette saison qui a vu les Girondins de Bordeaux être sacrés Champions de France.

    « Après ce match (Paris-Bordeaux de 1999), je vais à Tahiti, à Bora-Bora, je voulais vraiment me libérer, parce qu’après c’est un poids… […] Quand on est allé à Bordeaux, le minimum c’était de faire match nul. Et tu dois sur ce match t’imposer, leur marcher dessus… On aurait gardé les devants […] Rolland (Courbis) me dit qu’il a une idée, qu’il va me mettre sur le banc, et je te fais rentrer à la mi-temps, pour faire la différence. Je lui ai alors dit que le mieux était de prendre quelqu’un d’autre (il n’était pas encore vraiment remis des adducteurs). Quand le match démarre, Peter Luccin reçoit un tacle assassin d’Ali Benarbia. Ce qu’a fait Bordeaux à Peter Luccin, c’était à Patrick Blondeau de le faire à Bordeaux (sourire). Et ce n’est pas la même chose… […] Lors de la dernière journée, en allant au stade ce soir-là à Nantes, on s’est posé la question de savoir si Paris allait jouer le jeu… Et quand tu vois le premier but de Sylvain Wiltord, la défense du Paris Saint-Germain ce n’était pas leur meilleur match… ».

    J+1

    Retranscription Girondins4Ever