Jocelyn Gourvennec : « Ceux qui m’ont sali à Bordeaux ont oublié que quelques mois plus tôt, j’avais été nommé parmi les quatre meilleurs entraîneurs »

Jocelyn Gourvennec

 

Pour So Foot cette fois-ci, Jocelyn Gourvennec est revenu sur son éviction des Girondins de Bordeaux, et le sentiment qu’il a eu à ce moment-là.

« Celui qui est évincé, qu’il soit artisan, employé ou entraîneur de foot, ressent la même chose. Tu veux comprendre, tu peux t’en vouloir, en vouloir à tout le monde. Quand ça s’est arrêté, j’ai pensé qu’on allait refaire comme l’année d’avant et assurer une meilleure seconde partie de saison, c’était limpide. Après, il y a des décideurs qui décident et quand ça s’arrête, ça s’arrête (sic). Le tout est de tourner la page vite. J’ai pu le faire parce qu’on s’est mis d’accord en cinq minutes… Une fois la rupture actée, on peut passer à autre chose. On oublie vite dans le sport. Ceux qui m’ont sali à Bordeaux ont oublié que quelques mois plus tôt, j’avais été nommé parmi les quatre meilleurs entraîneurs avec Jardim, Favre et Emery (aux oscars UNFP). Un peu plus tard, t’es une truffe. C’est pour ça qu’il faut rester dans sa bulle, imperméable à ces commentaires qui peuvent être violents, ça fait partie de la vie d’un entraîneur. Ensuite, tu t’avises de comprendre ce qui n’a pas fonctionné ».

2
Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
NorbertJean Robert Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Norbert
Membre

Il est mignon Gourvennec …. Se gargariser d’avoir été nommé dans une short list de 4 entraineurs démontre à quel point il n’a rien compris et à quel point il a une trop grande estime de lui … En fait, sa carrière d’entraineur, c’est un peu la même que sa carrière de joueur … celle de tous les rendez-vous manqués.

Jean Robert
Membre
Jean Robert

Un des 4 meilleurs entraineurs qui cumulait les défaites et emmenait tout droit le club en Ligue 2. Un peu de modestie le breton, Guingamp n’est pa sorti de l’auberge, et même si tu as pris le train en route tu n’est pas assuré d’arriver à la prochaine station !