Jérôme Dauba : « Hormis ce but, le scénario on l’avait quasiment écrit… »

Jerome Dauba

 

Jérôme Dauba s’est exprimé après la défaite des féminines des Girondins de Bordeaux à Soyaux (1-0).

« Il y a beaucoup de déception parce qu’on avait beaucoup d’ambition. Alors même si on était venu à Soyaux dans un contexte un peu particulier puisqu’on rentrait des Etats-Unis, qu’il y a eu beaucoup de fatigue toute la semaine, ça a été compliqué dans la gestion. En plus, il y a eu des joueuses malades au dernier moment, quelques petits soucis des derniers instants, qui ont fait que ça a été un peu compliqué d’aborder ce match. On avait surtout la tête à faire les choses bien, les jambes ont eu du mal à suivre par moment […] En première mi-temps, on a des situations pour ouvrir le score et on savait qu’en seconde période le jeu allait être plus serré. Soyaux avait plutôt tendance à nous attendre pour contrer, et nous avons des joueuses tellement joueuses qu’on s’est livré sur des situations de contre. Et comme souvent dans ce type de match quand c’est serré, ce sont souvent les coups de pieds arrêtés qui font la différence. Il faut l’accepter, bravo à Soyaux, maintenant on va essayer de finir très fort sur les trois derniers matches […] Nos joueuses étaient prévenues, parce qu’on commence à connaitre Soyaux. Hormis ce but, le scénario on l’avait quasiment écrit. Que le terrain allait être compliqué, que Soyaux n’allait rien lâcher… On n’a pas su être tueurs sur les opportunités qu’on a eues, et on l’a payé cash ».

Charente Libre

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des