Nicolas De Préville : « Ce n’est pas un frein, il parle un français que l’on comprend très bien, peut-être pas aussi bien que Gustavo mais on le comprend »

Paulo Sousa

Paulo Sousa est décrit comme un entraîneur proche de ses joueurs. Nicolas De Préville confirme, en expliquant qu’« il est proche, je dirais très rigoureux aussi. Ça nous fait du bien parce qu’on est un groupe assez jeune, je pense qu’on en a besoin. Et on apprend des choses au niveau tactique, sur nos positionnements sur le terrain… Cela peut être quelque chose de bénéfique pour le club. La barrière de la langue n’est pas un frein, il parle un français que l’on comprend très bien. Peut-être pas aussi bien que Gustavo mais on le comprend. Il  y a quand même aussi pas mal de joueurs qui parlent anglais dans le vestiaire, espagnol.. Franchement, la langue, ce n’est vraiment pas un souci ».

 Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des