Philippe Fargeon : « Je jouais tous les trois jours, je n’ai jamais pleuré. Il faut arrêter ce cinéma… »

2017-02-20 21_26_41-Philippe Fargeon – YouTube

 

Philippe Fargeon s’était déjà montré surpris voire choqué du constat de Paulo Sousa à son arrivée, qui expliquait que les joueurs des Girondins n’étaient pas en forme physiquement à ce stade de la saison. Notre consultant a réitéré ses propos dans Sud Ouest.

« C’est surprenant de découvrir que les joueurs n’étaient pas prêts physiquement à une période où, normalement, on est au top. C’est même choquant […]  J’en ai marre d’entendre de dire qu’ils ont beaucoup joué. Ce sont des professionnels. Il y a un effectif important. À mon époque, on jouait autant et personne ne pleurait. Il faut arrêter. Ils ont des moyens de récupération que l’on n’avait pas. Moi, avec l’Europe, le championnat, les coupes, je jouais tous les trois jours. Je n’ai jamais pleuré. Il faut arrêter ce cinéma… ».

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des