Nicolas De Préville : « J’étais venu pour lui, il m’avait convaincu de venir ici parce qu’il y avait d’autres clubs qui s’intéressaient à moi »

Nicolas De Preville, Jocelyn Gourvennec

 

Questionné sur le fait de savoir si le montant du transfert de 10 millions d’euros lui avait mis une certaine pression, Nicolas De Préville a expliqué que non.

« Le montant du transfert, ce n’est pas quelque chose qui me concerne directement, ce sont des histoires entre club. C’est vrai que j’étais assez proche de Jocelyn Gourvennec et quand je suis arrivé, j’ai essayé d’être vraiment le plus performant possible. Ça ne marchait pas, on a connu un gros creux avec l’équipe collectivement, on n’a pas eu de résultats pendant quelques mois… Et puis il y a eu son licenciement. J’étais venu pour lui, il m’avait convaincu de venir ici parce qu’il y avait d’autres clubs qui s’intéressaient à moi, j’avais fait le choix de venir pour lui à ce moment-là. Son licenciement a été dur à encaisser pour moi, mais j’ai continué à travailler. J’ai commencé à marquer bizarrement quand il était parti, et je n’ai plus trop joué en fin de saison. Ça a été une saison un peu compliquée ».

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des