Younes Kaabouni : « On ne fait plus partie d’un groupe, on se dévalorise, il se passe plein de choses dans la tête. Et on est seul »

Younes Kaabouni

 

L’ancien milieu de terrain des Girondins de Bordeaux, Younes Kaabouni, après un été passé avec l’UNFP, s’est engagé avec Sochaux. Il se souvient de ses débuts avec le club au scapulaire, puis de sa rupture de contrat à l’amiable avec le FCGB.  « Mes débuts ? J’étais timide, je n’étais pas encore prêt je pense, je n’arrivais pas à me lâcher totalement. Il m’aurait fallu du temps. J’ai ma part de responsabilité car je n’ai pas su m’exprimer quand on me le demandait […] La rupture de contrat à l’amiable avec les Girondins ? Mais j’avais mûri et, paradoxalement, je me sentais alors plus fort comme footballeur même si je n’avais pas beaucoup joué […] Ensuite, on trouve le temps long, c’est rageant, on ne fait plus partie d’un groupe, on se dévalorise, il se passe plein de choses dans la tête. Et on est seul. On peut vite déprimer mais ce n’est pas dans ma nature de lâcher ».

L’Est Républicain

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des