Franck Signorino : « J’étais proche de m’engager à Bordeaux mais Ricardo a signé à Monaco »

Signorino

Après la descente de Nantes en Ligue 2 en 2007, Franck Signorino signe en faveur de Getafe mais aurait pu rebondir du côté des Girondins de Bordeaux notamment. Il explique ce choix de rejoindre l’Espagne. « A l’époque, on m’a beaucoup critiqué pour ce choix. Cet été-là, j’étais proche de m’engager à Bordeaux mais Ricardo a signé à Monaco. Du coup cette option s’est refermée. Celle de l’ASM aussi car le club a opté pour Jérémy Berthod. Nancy et Metz m’ont contacté concrètement. Je ne voulais pas revenir en Lorraine deux ans après l’avoir quittée. Mon rêve de gosse était de jouer en Espagne. J’ai donc été sollicité par Almeria qui était promu en Liga, le Deportivo La Corogne et Getafe qui avait été finaliste de la Coupe d’Espagne la saison précédente (ndlr : défaite 1-0 contre le FC Séville en 2007). De par son jeu, c’était le club à la mode. Raynald Denoueix et Alexandre Ruiz me l’avaient aussi fortement recommandé. En plus, Getafe était qualifié en Europa League. Sportivement et financièrement, c’était intéressant ».

Foot D’avant

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des