Luis Fernandez : « Quand tu vois les gens arriver du côté de Bordeaux, on a des craintes, des peurs… »

Luis Fernandez

Luis Fernandez a répondu à la question de savoir si les clubs français perdent un peu leur identité que ce soit en changeant de staff et en prenant un staff étranger ou être vendu à un repreneur étranger comme c’est le cas aux Girondins de Bordeaux. « J’ai travaillé en Espagne, et Bilbao a gardé son identité basque depuis 120 ans. A l’Espanyol de Barcelone aussi. Au Bétis de Séville également. L’Espagne a une culture, une façon de penser, celle que pour maintenir et garder un peu l’esprit club, il y a une transmission. Ici, en France, on a une tendance… Quand tu vois les gens arriver du côté de Bordeaux, on a des craintes, des peurs… A Nice, on ne sait pas comment ça va se dérouler. C’est pour ça qu’on voudrait tellement que ces supporters, ceux qui remplissent les stades, ceux qui aiment le club, s’identifient au club, ce qui est le cas depuis leur naissance. C’est pour ça que c’est ce qu’on souhaite, que les clubs ne perdent pas leur identité ».

BeIN Sports

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des