Eric Bédouet pousse un coup de gueule sur les reports de matches : « Pour relancer une équipe c’était parfait ! »

Eric Bédouet

 

Eric Bédouet a poussé un petit coup de gueule après le match nul des Girondins de Bordeaux à Monaco, sur les reports de matches et notamment celui de Marseille, placé à un moment de la saison qui était compliqué et inapproprié.

« On est le club le plus pénalisé aussi par les reports de matches. Tout ça il faut le dire. Quand on a eu le report de Marseille, qui nous a été mis entre deux matches à l’extérieur avec Strasbourg qui était à l’époque injouable… Il y a tout une espèce de scénario qui s’est passé, et ça a été très difficile à vivre. Ensuite, on joue en demi-finale contre Strasbourg chez eux, où on marque quand même deux buts, on fait des erreurs… Après, on nous place Marseille au milieu de la semaine, suivi de Paris chez eux. C’était impeccable, pour relancer une équipe c’était parfait (sic) ! C’est comme ça, on n’a jamais rien dit, on ne s’est pas plaint, mais je le dis quand même maintenant hein. Il y en a beaucoup qui ont critiqué, qui nous ont allumés, et ça ne méritait pas qu’on nous allume. Mais des petites choses comme ça font descendre une équipe, c’est ce qui s’est passé ».

Retranscription Girondins4Ever

La conférence de presse d’Eric Bedouet après Monaco-Bordeaux (1-1)

Publiée par FC Girondins de Bordeaux sur Samedi 9 mars 2019

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des