Eric Bédouet : « L’arbitrage a été très, très bon. Tout ce qui s’est passé a été normal, et ce n’est pas si évident que ça… »

bandicam 2019-03-09 19-59-11-832

 

Eric Bédouet s’est exprimé de manière globale sur le match nul des Girondins de Bordeaux à Monaco.

« Que je termine sur une note positive ? Oui, mon sort n’était pas très important. C’était surtout pour les joueurs, il fallait un peu casser cette spirale qui est difficile depuis quelques temps, et cela se joue des fois à pas grand-chose. Là, il y avait la volonté, vraiment la combativité, tout le monde se battait les uns pour les autres, et ça c’est plaisant parce que l’équipe en face n’est pas si facile que ça à jouer… Elle est très compliquée, il y a des joueurs de talent, et ça a été plutôt bien fait […] C’est vrai que les joueurs ont semblé plus impliqués et déterminés sur certains matches. Cela se joue parfois à pas grand-chose. Il suffit d’une petite erreur et ça désorganise un peu notre équipe. L’arbitrage a été très, très bon. Tout ce qui s’est passé a été normal, et ce n’est pas si évident que ça d’arbitrer un match comme ça. Il y avait beaucoup de petites fautes, de demandes… Ça a été clair dans ce domaine-là. Après, on avait à cœur de se battre pour essayer de faire quelque chose, en sachant que c’était une équipe redoutable, une très bonne équipe avec des fulgurances, ils ont des joueurs de très haut niveau, bien organisés. Nous, il fallait absolument qu’on ait une organisation parfaite, il ne fallait pas faire la moindre erreur. On en a faites, mais c’est ce qui nous a permis de prendre un point à Monaco […] Après l’égalisation, on a essayé d’appuyer, oui. On a essayé de le faire, j’ai bien aimé, c’était bien, j’ai bien aimé cette période. On est capables de le faire de temps en temps, ça va revenir tout doucement. Il faut du temps. Et on n’en a pas beaucoup, il faut prendre des points, il faut se sortir de la zone difficile. Là, en prenant un point à l’extérieur, c’est très bien, il n’y a rien à dire. On a fait le boulot. Mais c’est vrai que cette période juste après l’égalisation était très bien. Il y avait la puissance, la vitesse, tout le monde jouait à fond. Il faut que ça dure un peu plus longtemps, c’est tout ».

Retranscription Girondins4Ever

La conférence de presse d’Eric Bedouet après Monaco-Bordeaux (1-1)

Publiée par FC Girondins de Bordeaux sur Samedi 9 mars 2019

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des