Lilian Compan : « Cela ne m’aurait pas dérangé de rejoindre les Girondins »

FBL-FRA-L1-PSG-MONTPELLIER

Montpellier’s Geoffrey Dernis (DOWN, R) is congratulated by teammates Lilian Compan (R) and Souleymane Camara after scoring a goal during the French L1 football match Paris Saint-Germain vs Montpellier at the Parc des Princes stadium in Paris on May 15, 2010. AFP PHOTO / BERTRAND LANGLOIS (Photo by BERTRAND LANGLOIS / AFP)

 

Il y a quelques jours et avant Bordeaux-Montpellier, nous avons interviewé Lilian Compan, ancien attaquant du MHSC, de l’ASSE ou encore de Cannes. L’ancien joueur, désormais entraineur à Hyères, a confié qu’il y avait eu il y a douze ans une approche des Girondins de Bordeaux pour le faire signer, par l’intermédiaire de Rolland Courbis.

« Au moment où Rolland Courbis était à Bordeaux, il y avait beaucoup de cannois à Bordeaux. C’est vrai, qu’à un moment donné, j’ai été un peu abordé. C’était en 1997, l’année où je vais à Auxerre. Cela ne s’est pas fait, et je n’ai pas senti que Bordeaux était très motivé. De plus, il y avait déjà de bons attaquants à Bordeaux à cette époque. C’est dommage, car je trouve que c’est un club historique, c’est un bon club français, qui a un passé. Cela ne m’aurait pas dérangé de rejoindre ce club, en plus du fait que beaucoup de cannois allaient là-bas. Je n’ai pas fait le meilleur choix non plus en partant à Auxerre ».

D’ailleurs, nous lui avons demandé s’il se souvenait des deux titres de Champion de France du FCGB, en 1999 et 2009, puisqu’il était en activité en Ligue 1 ces années-là.

« Je me souviens surtout du premier titre, celui qui m’a le plus marqué, avec ce qu’il s’est passé lors du dernier match avec Pascal Feindouno qui marque. Le scénario, de dernière journée avec un jeune qui arrive de nulle part et qui va devenir la star de Bordeaux à ce moment-là. J’ai trouvé ça super, avec des joueurs d’expérience. Ils méritaient amplement ce titre. J’ai un peu moins suivi le deuxième titre. Je me rappelle du but de Yoan Gouffran contre Caen par contre ».

Retrouvez l’intégralité de l’interview ICI, sur Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des