Julien Bée : « Il faut un bon entraineur et une tête de gondole, une star, pour faire rêver les gens »

stade Matmut

 

Si les Girondins de Bordeaux ont annoncé près de 15000 personnes au Matmut mardi soir, no soyons pas dupes, il y en avait nettement moins. Pour Julien Bée, il faudra deux choses pour faire revenir les gens au stade…

« Ce n’est pas faux de dire que les investisseurs américains vont devoir taper fort. Il faut qu’il y ait un nouvel entraineur qui ait de la poigne, un entraineur qui soit reconnu du grand public… C’est un entraineur qui va faire venir des joueurs. Il faut une tête de gondole aujourd’hui. Les joueurs fonctionnent avec ça, ils veulent un entraineur, un mec connu, un mec qui va les faire jouer, les amener haut… Une saison comme celle-là, on n’en a pas connue depuis très longtemps. Même quand Bordeaux a joué le maintien à la dernière journée contre Marseille au début des années 2000, on n’avait pas cette sensation que Bordeaux jouait aussi mal […] Ce qui sort en premier des rendez-vous ‘Girondins et vous’, lorsqu’on demande aux supporters l’expérience stade… Ce ne sont pas les coursives, pas les hot-dogs, pas la Fan Zone… Ce qu’ils veulent, c’est voir une équipe, voir du jeu, voire une grosse équipe à Bordeaux […] Je pense qu’il faut un bon entraineur et une tête de gondole pour faire rêver les gens. Il faut effectivement un bon entraineur qui arrive mais il va falloir, pour faire revenir les gens au stade, une tête de gondole, un vrai leader. Pas forcément une star parce que je ne sais pas si Bordeaux pourra se payer une star… Mais si j’ai un appel à faire, ce sera de déjà faire venir un très bon entraineur côté, et ensuite un joueur connu, une star. C’est ce qui fera revenir les gens au stade, les gens veulent rêver ! ».

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des