Frédéric Laharie : « Les joueurs de l’équipe de l’époque se plaisaient dans ce cadre-là parce qu’ils se sentaient forts »

Ricardo

AFP PHOTO / GEORGES GOBET

 

Frédéric Laharie, Chef du service des sports de Sud Ouest, est revenu sur l’image qu’avait laissé Ricardo lors de son premier passage aux Girondins de Bordeaux.

« Il y avait deux images. Il y avait l’image du jeu qui n’était pas formidable, c’est une équipe qui gagnait souvent 1-0. Mais il s’était aussi adapté à l’équipe qu’il avait. Il avait construit un socle, une équipe qui ne prenait pas de but, et qui était très efficace offensivement. Les joueurs de l’équipe de l’époque se plaisaient dans ce cadre-là parce qu’ils se sentaient forts. Laurent Blanc, qui est arrivé après lui, en a vraiment bénéficié. Laurent Blanc a apporté la touche finale, un jeu un peu plus offensif, un peu plus ambitieux, avec une idée précise de ce qu’il voulait faire. Mais il pouvait d’autant plus le faire que les bases défensives étaient très solides. Ricardo a apporté une mentalité d’une équipe qui travaille […] Lors de son premier passage, il a aussi bénéficié de l’émergence de jeunes joueurs issus du centre de formation, comme Marc Planus et Marouane Chamakh. Là, ce n’était pas forcément le cas, les jeunes qui sortent ne sont pas encore tout à fait prêts ».

Sud Ouest

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des