Rolland Courbis : « Ca s’est joué entre Jeannot et moi… Le courant n’est jamais vraiment bien passé avec de Tavernost »

Icon Sport Jean Tigana

Photo Icon Sport

Après avoir entrainé par deux fois les Girondins, Rolland Courbis se serait bien engagé une nouvelle fois avec les Girondins mais cela ne s’est jamais fait comme il l’explique. « Non pas de propositions. Des bruits à l’époque où est venu Tigana. Je crois que ça s’est joué entre Jeannot et moi. Il avait été choisi et je l’avais appelé pour le féliciter et pour lui dire que j’aurais bien aimé être à sa place. Mais je pense que le courant n’est jamais vraiment bien passé avec de Tavernost qui a sa personnalité, son caractère. Si malheureusement, je n’étais pas dans ses papiers, je suis désolé c’est comme ça et ça ne m’a jamais donné l’idée de le supplier ».

On a bien compris qu’il n’avait pas une grande affinité avec l’ancien actionnaire Nicolas de Tavernost et il ne manque pas de le faire comprendre une nouvelle fois. « On m’avait prédit… comme quoi on se trompe tous. Quand je suis allé à Bordeaux on m’avait dit que je ne m’entendrais pas avec mon accent, etc… et puis ça a été tout le contraire. On m’avait décrit les gens de cette région d’une certaine façon et c’est totalement différent. Au contraire, j’ai sympathisé avec quasiment tout le monde sauf avec le responsable des Girondins de Bordeaux… On ne peut pas plaire à tout le monde ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des