Gernot Rohr : « Deux mois après avoir signifié mon départ, il a dit qu’il regrettait, qu’il n’aurait jamais dû me faire partir »

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des