Éric Bédouet : « Il est encore en formation mais sa mentalité était très intéressante »

bandicam 2019-02-20 20-16-02-255

Éric Bédouet a fait entrer en jeu la dernière recrue bordelaise, le jeune Yacine Adli. L’entraîneur bordelais revient sur les quelques minutes que le milieu de terrain a joué. « Il faut être patient. Déjà, pour un jeune, ce n’est pas facile de rentrer. Il n’a pas encore l’expérience des équipes professionnelles, de première division. Ça, c’est très compliqué quand on est jeune comme ça, donc il faut être patient. C’est du travail de formation qu’on fait. Mais je trouve qu’il est bien rentré. Il y a des choses qu’il doit encore améliorer, il le sait, on va en parler. Et puis il y a des choses qu’il a bien faites, il n’y a pas de souci. C’est un métier très exigeant, et il va se rendre compte petit à petit que la Ligue 1 française c’est très difficile. On le voit avec les joueurs étrangers qui viennent en France, c’est très compliqué. C’est très dur physiquement, il y a beaucoup de duels. Il va continuer sa formation, il est encore en formation parce qu’il est jeune. Mais c’est bien aussi qu’il joue comme ça, qu’il se rende compte de ce que c’est le très haut niveau, et pour lui c’est très bien. En tout cas sa mentalité était très intéressante. Il a donné le maximum de ce qu’il pouvait faire, et puis il a pris aussi des décisions. Pour un jeune joueur, c’est marrant, et c’est bien ».

Retranscription Girondins4Ever

La conférence de presse d’Eric Bedouet après Bordeaux-Guingamp (0-0)

Publiée par FC Girondins de Bordeaux sur Mercredi 20 février 2019

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des