Christophe Monzie : « Ca me gêne un peu parce que lorsque les images prouvent le contraire… A quoi sert le VAR ?

video var

 

Vis-à-vis des penaltys sifflés et non sifflés pour les Girondins de Bordeaux, notamment lors des dernières rencontres, Christophe Monzie s’est demandé à quoi servait le VAR…

« Le VAR qu’on n’utilise, finalement, que très, très peu… L’arbitre au VAR sur le penalty donné à Paris, ne dit rien, et c’est ça le problème. C’était Antony Gautier, qui n’a rien dit. Et à Marseille, c’était Eric Watellier, celui qui nous avait sifflé un penalty contre Koundé à Angers. Il a dit mardi soit au référé du match que le carton rouge de Kalu était normal, alors que c’était une glissade. Ca me gêne un peu parce que lorsque les images prouvent le contraire, et c’était le cas à Nice, à Angers, et à Paris, malgré ça on s’assoit dessus, on persiste et signe. Donc en fait, ça sert à quoi ? A quoi sert le VAR aujourd’hui ? La mauvaise foi reste la même, les décisions restent liées à l’appréciation de l’arbitre… Le plus intelligent dans l’affaire, c’est peut-être Jimmy Briand qui nous a dit à la fin du match qu’il y a longtemps qu’il a renoncé à comprendre ces décisions. Le problème, c’est que ces décisions coûtent quand même pas mal de points aux Girondins. On a perdu deux, de ces quatre défaites, Nice et Paris, uniquement sur une erreur d’arbitrage. Et ça, ça me gêne beaucoup ».

ARL FM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des