Alain Roche : « Heureusement, qu’il y avait Pablo derrière, car Bordeaux pouvait en prendre trois »

Alain Roche

Alain Roche est revenu sur le match des Girondins à Paris, qui a vu les bordelais s’incliner 1-0, montrant des limites sur le plan technique de l’équipe. « S’il y avait bien un jour où l’on pouvait battre le PSG, c’était samedi… J’étais effaré par le niveau technique affiché par les joueurs. J’ai rarement vu autant de déchet. Ricardo et Bedouet avaient aligné une équipe avec trois attaquants de rupture, des joueurs de profondeur. Mais les Bordelais n’ont jamais réussi à profiter de cette arme. Les ballons n’arrivaient jamais, ils étaient perdus tout de suite, il n’y a eu aucune relance correcte. Par moments, c’était catastrophique. Heureusement, qu’il y avait Pablo derrière, car Bordeaux pouvait en prendre trois, cela avec un PSG extrêmement moyen… ».

Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des