Alain Roche : « Quand on voit les ambitions affichées, concurrencer PSG dans trois ans et le recrutement opéré, on est en droit de se poser des questions »

Alain Roche

Alain Roche s’est interrogé sur la suite à donner pour les Girondins, certainement condamné à rester dans le ventre mou mais aussi sur la vision à plus long terme des nouveaux actionnaires du club. « Je ne vois pas les Girondins être en lutte pour le maintien. Mais pour jouer l’Europe, c’est impossible. Le contexte général semble dire qu’il risque de ne rien se passer ce printemps… Quand on voit les ambitions affichées, concurrencer PSG dans trois ans et le recrutement opéré, on est en droit de se poser des questions. On prend un jeune Anglais (Maja) qui n’a jamais joué en D1, un autre (Adli) qui n’a disputé que 8 minutes, un soi-disant espoir italien (Bellanova), qui ne reste pas au Milan AC et un garçon de 24 ans (Cardoso) pour renforcer la réserve… Il faut qu’on m’explique car je ne comprends pas tout… […] On sait très bien que le prochain en- traîneur ne sera pas Ricardo. Dès qu’il y aura une opportunité de départ, les joueurs voudront s’en aller. Ou les dirigeants voudront qu’ils s’en aillent, comme cela a failli se faire avec Kamano et Sabaly. GACP a dépensé autour de 100 millions ? Les actionnaires ne sont pas des philanthropes, ils voudront récupérer leur argent rapidement… ».

Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des