Valdo : « Il ne parlait pas beaucoup. Mais quand le maître ouvrait la bouche, tout le monde l’écoutait »

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des