Stéphane Martin répond à Gustavo Poyet : « Le Falcon est plutôt associé aux milliardaires qu’au transport de bestiaux »

Gustavo Poyet

Gustavo Poyet avait décri des conditions de transport en avion difficiles pour aller jouer un tour préliminaire de Ligue Europa, en Ukraine. L’ancien Président des Girondins de Bordeaux, Stéphane Martin, a répondu aux descriptions négatives de l’uruguayen avec beaucoup d’élégance.

« Je n’ai pas envie d’alimenter la polémique parce qu’à l’arrivée ce sont des questions d’egos, on affaiblit l’institution. Ce n’est pas du tout ce que j’ai envie de faire […] Ce que dit Gustavo sur l’avion, présenté comme ça, cela parait aberrant. On parle d’un déplacement en Ukraine qui est improvisé forcément, parce que le tirage est le jeudi et on joue dix jours après. C’est les tours préliminaires, en plein été où les vols charters que prennent généralement les clubs de foot sont généralement bookés. A l’arrivée, effectivement on a voyagé dans trois avions, c’étaient des Falcon. Il y a pire… Je pense qu’aujourd’hui, ce n’est pas un exemple d’humiliation du travailleur que de le faire voyager en Falcon. D’ailleurs, les joueurs, ça les faisait plutôt marrer. Le Falcon est plutôt associé à l’homme d’affaires ou aux milliardaires, qu’au transport de bestiaux. C’était dans un contexte tendu, je peux comprendre aussi que Gustavo… Ce n’était pas dramatique à l’arrivée, et le confort était là. Mais c’est sûr que c’est toujours intéressant d’avoir les points de vue de gens qui ont vu beaucoup de choses ».

RMC Sports

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des