Albert Lottin, renvoyé pour raisons disciplinaires il y a peu, revient de loin avec sa signature en pro

Albert Lottin

 

Albert Lottin a été le premier jeune du centre de formation à signer professionnel aux Girondins de Bordeaux, depuis la prise de pouvoir des américains et Joe DaGrosa. Pourtant, le jeune milieu de terrain revient de loin, lui qui a été renvoyé du centre un peu plus jeune pour raisons disciplinaires.

« Je reviens de tellement loin ! Je ne savais pas qu’il y aurait le président DaGrosa. J’étais impressionné. C’est une fierté, un bonus aussi car je n’ai que 17 ans, je ne suis même pas majeur, je vis toujours au centre… […] J’ai fait beaucoup de bêtises, et pas des petites. J’avais 13 ou 14 ans, je n’étais pas habitué aux règles de vie d’un centre, à l’exigence qu’on attend de nous… […] Ma maman m’a beaucoup aidé. Il lui a fallu du temps pour me faire comprendre. Je suis passé près. J’ai été renvoyé un an et demi. Puis je suis revenu, à 15 ans, j’avais pris conscience de ce que je voulais vraiment. Ça m’a servi de leçon ».

Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des