François Kamano : « On ne peut s’en prendre qu’à nous-même »

François Kamano

François Kamano qui a débuter le match face à Nice sur le banc, entré en jeu, revient sur cette défaite bordelaise au gout amer. « Sur ce match, on ne peut s’en prendre qu’à nous-même. On a eu quelques situations où on pouvait vraiment se mettre à l’abri d’entrée de jeu. On a eu deux, trois occasions faciles qu’on pouvait marquer. C’est le foot, c’est comme ça. Parfois, vous maitrisez le jeu et au final vous perdez. Ensuite, on a essayé de pousser. Eux étaient en place et ont essayé de tourner le ballon, gagner du temps. Derrière, on a essayé de pousser mais ce qui nous a beaucoup manqué c’est la lucidité devant le but et de tuer le match d’entrée. On va essayer de remettre les choses en place à l’entrainement. J’espère que pour les prochains matches, ça ira mieux. C’est énervant mais c’est le métier qui veut ça. À un moment donné, on ne maitrise pas tout. On va continuer de travailler à l’entrainement et j’espère que ça va payer ».

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des