Eric Bédouet : « Un dribble, ça peut être utile, mais ne pas en faire trois-quatre à la suite, ça ne sert plus à rien »

bandicam 2019-01-09 22-48-00-323

Eric Bédouet a été questionné sur le milieu de terrain des Girondins de Bordeaux, Samuel Kalu, qui a marqué le but de la qualification face au Havre.

« C’est bien de retrouver Kalu comme ça parce qu’il est capable de faire des choses extraordinaires. Il a la puissance… Je trouve qu’il peut encore plus provoquer, pousser le ballon… Des fois, il ne faut pas se compliquer la tâche. On a eu du mal, depuis un petit moment, à faire des décrochages et demander le ballon en profondeur. C’est ce qu’on demandait aux joueurs de couloirs. Ils ont la vitesse, ils n’ont pas besoin de trop dribbler non plus. Juste en demandant en profondeur, ils sont très dangereux. Peut-être qu’involontairement on compliquait un peu notre jeu en multipliant les dribbles, et ça il faut essayer de le bannir. Un dribble, ça peut être utile, mais ne pas en faire trois-quatre à la suite, ça ne sert plus à rien […] Il est collectif, mais ce sont des joueurs de finition, d’accélération, et automatiquement, comme François ou Yann, comme ce sont des joueurs de vitesse, il faut qu’ils dribblent et qu’ils accélèrent. Mais il ne faut pas qu’ils ne fassent que dribbler, sinon on n’avance plus. On a un petit peu d’excès dans ce sens, donc il faut gommer ça. Ce n’est rien, mais c’est à eux de le comprendre. Même leurs partenaires leur disent. Il faut l’accepter ».

Retranscription Girondins4Ever

Suivez la conférence de presse d’Éric Bedouet avant Nice-Bordeaux (samedi 12 janvier à 20h)

Publiée par FC Girondins de Bordeaux sur Jeudi 10 janvier 2019

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des