Willy Sagnol : « Les plus durs à gérer à Bordeaux ? Le petit Jérôme Prior, et le petit Thomas Touré »

Thomas Touré

 

Willy Sagnol a t-il eu des problèmes avec certains joueurs lors de son passage aux Girondins de Bordeaux ? Si l’ancien entraineur bordelais a mis du temps à réfléchir à ses réponses, il ressortit tout de même deux noms : Jérôme Prior et Thomas Touré.

« Ca m’est arrivé de reprendre certains joueurs devant le reste du groupe, mais il fallait que ce soit des récidives. La première fois, tu recadres individuellement, mais si le mec recommence et qu’il ne comprend toujours pas, à un moment donné tu te retrouves un peu démuni et tu te dis qu’il faut que tu essayes d’autres choses, comme le piquer sur ses qualités d’hommes. Parfois ça marche, parfois pas […] Le plus dur à gérer à Bordeaux (il réfléchit, longuement…). Il y en a eues, pour des raisons diverses et variées… Le petit Jérôme Prior qui était le gardien remplaçant… On va dire qu’il pouvait réagit très vite à certaines situations (rires). Il était difficile à canaliser. Il y avait le petit Thomas Touré qui est adorable, un garçon que tu as envie d’aider… On a essayé de l’aider, lui avait un problème d’hygiène de vie. Quand tu lui dis une fois, deux fois, trois fois, que tu lui donnes tous les éléments qu’il te dit dix fois qu’il a compris mais qu’il recommence toujours la même connerie… C’est difficile. Le problème c’est quand tu es entraineur et que tu as 25 joueurs, tu ne peux pas passer à 25 psychologies différentes. Quand tu vas prendre un joueur en face à face, tu imagines si tu dois faire ça tous les jours ? C’est du temps que tu n’as plus après pour travailler. Tu imagines l’énergie que tu laisses ? ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des