Nicolas de Tavernost : « Nous avons refusé pas mal d’offres, dont l’une émanait de Chine »

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des