Eric Bédouet : « Contre Saint-Etienne, oui ça commençait à grincer »

Eric Bédouet

Après le calendrier infernale alternant championnat et coupe d’Europe pour les Girondins, le maitre mot était la récupération pour Eric Bédouet et son staff. Avec le report du match contre Angers, les Girondins auront un peu plus de temps pour récupérer avant leur match décisif face à Copenhague. « Mais il faut très bien récupérer. Le souci c’est ça, la récupération, tout de suite récupérer le plus vite possible. En sachant qu’on avait encore un jour de moins, bon… Mais cette année c’est comme ça, il y a plein de trucs bizarres et il faut faire avec. Contre Saint-Etienne, oui ça commençait à grincer. C’est normal et ça se voit car en général on ne démarre souvent pas bien quand on a des matches rapprochés comme ça. On a du mal à se mettre en route mais après ça va mieux. Il y a eu une alternance avec Saint-Etienne, qui était un peu pareil, où ils avaient des moments forts et des moments faibles. Quand ils étaient dans des moments faibles, on était dans des moments forts… Ca pouvait basculer des deux côtés. Ce qui était bien c’est que les deux équipes ont joué, elles n’ont pas fermé le jeu. C’est bien pour le spectacle mais ce n’est pas bien quand on est sur le banc et qu’on voit ça… On se dit qu’à tout moment ça peut exploser […] La fatigue, on s’en moque. On le sait, mais on peut jouer avec ça, ce n’est pas un problème ».

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des