Laurent Brun : « Il faut mesurer les progrès accomplis surtout dans la combativité, dans le fait de se battre pour le copain »

Laurent Brun

Après la victoire bordelaise face à Saint-Etienne, Laurent Brun a été conquis par l’attitude des joueurs trois jours seulement après le match nul face à Paris. « Bordeaux signe une belle semaine, avec la victoire face au Slavia que personne n’attendait, la presque-victoire face au Paris Saint-Germain, et bonifier ce nul par cette victoire à l’arrachée c’est super […] Ca m’a fait plaisir, j’ai vu des joueurs combatifs, un Jimmy Briand qui a couru du début jusqu’à la fin, et qui était peut-être mieux dans un registre de milieu offensif axial. Yann Karamoh, je crois qu’il était complètement carbonisé. On a vu des bordelais faire des efforts, être vraiment solidaires, Pablo et Jules Koundé ont été très présents. Il y a eu du déchet technique, des fautes directes, beaucoup de ballons donnés dans le mauvais tempo… Mais on va leur pardonner parce qu’il y a eu une telle débauche énergie qu’ils ont manqué de justesse technique. Mais à l’arrivée, ils mettent trois buts et c’est bien, Bordeaux marque en ce moment, c’est intéressant aussi de se rassurer offensivement […] Il faut mesurer les progrès accomplis ces derniers jours surtout dans la combativité, dans le fait de se battre pour le copain. Ça, ça me fait plaisir parce qu’on ne l’a pas toujours vu. On n’a toujours vu les Girondins faire les efforts défensifs notamment après les contre-attaques. Il y a eu beaucoup d’énergie dépensée face au PSG, et c’est l’état d’esprit qui m’a plu ».

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des