Les déficits d’exploitation du stade inquiètent des élus de la Métropole

Matmut Atlantique stade

 

Les déficits d’exploitation du Matmut-Atlantique inquiètent les élus de la Métropole. Après une perte d’exploitation de 3.6 M€ en 2015 pour l’année de l’inauguration, après un déficit de 3.2 M€ en 2016, le stade de Bordeaux-Lac enregistre une nouvelle perte de 3.4 M€ pour l’année 2017. Et selon Sud-Ouest«le conseil de surveillance de SBA n’a pas autorisé la publication du budget 2018». Pour le maire du Bouscat, Patrick Bobet (qui est aussi le vice-président aux finances de la Métropole), ce sont des résultats «qui restent très préoccupants». Le quotidien régional raconte qu’en revanche pour Alain Juppé « les soucis
de SBA ne semblent pas l’émouvoir outre mesure. Il s’est même permis un trait d’humour, en estimant que si l’on pouvait trouver plus de bière et de saucisson au stade après les matchs, les spectateurs seraient incités à rester, s’évitant les bouchons de la sortie ». Le maire de Bordeaux reviendra un peu plus sérieusement sur le sujet, en expliquant notamment que ce n’est pas son problème. «Tous les partenariats publics privés sont déficitaires au début. Le déficit est normal, il est juste supérieur aux prévisions. SBA s’est trompé, c’est de sa responsabilité». Pour Nicolas Florian (adjoint à la mairie de Bordeaux en charge des finances), « il n’y a pas de raison de s’inquiéter, c’est le monde des affaires.» Du côté de l’élue socialiste, Emmanuelle Ajon, on pense que c’est «une bombe à retardement ». Pierre Hurmic a lui pointé de « nombreuses entorses au contrat », toujours selon Sud-Ouest. Nous vous invitons à lire l’intégralité de cet article : ICI ! Et à retrouver des propos complets d’Alain Juppé sur le site de France Bleu : ICI !

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des