Eric Bédouet : « J’espère que ce sera applicable à tout le monde »

bandicam 2018-11-24 21-21-36-161

Les Girondins ont été confronté à l’annulation de deux buts annulés par la VAR, validés dans un premier temps par l’arbitre du match. Eric Bédouet estime que la première situation reste très discutable et cela aurait pu changer le cours du match. « On a regardé les deux actions, la première c’est très litigieux. Ça se joue à 1cm. Là, c’est très embêtant. Ce qui se passe, c’est qu’on passe d’une situation euphorique à une situation inverse, et au niveau des joueurs c’est très difficile à gérer. Il faut faire ça une fois, là deux fois. Bon, le second il y avait hors-jeu, il n’y a rien à dire, mais la première est vraiment sévère. L’arbitre n’a rien à voir là-dedans, il a très bien arbitré, il n’y a aucun problème. C’est un très bon arbitre. J’espère que ce sera applicable à tout le monde. Là, siffler hors-jeu sur la première action, c’est un petit peu chaud quand même […] C’est difficile à encaisser, et on se met à la place des joueurs. Il y a l’euphorie du but, on voit les adversaires se remettre en place qui acceptent ça, c’est normal. On revient à une situation… Le public, ça le remet dans le coup… Tout ça fait que c’est compliqué […] Quand c’est vraiment flagrant, bien sûr qu’il faut l’utiliser, cela fait partie du jeu. Mais le premier, vous reverrez les actions, ce n’est pas normal. D’autant plus que l’angle de vue, on peut en discuter. Il est un peu particulier. On voit les trajectoires sur le terrain, les parallèles, et on le voit sur une oblique. Je ne pense pas que ce soit d’une rigueur très précise. M’enfin, c’est comme ça, on fait avec, et l’arbitre n’a rien à voir là-dedans, c’est un très bon arbitre, il n’y a aucun problème ».

Retranscription Girondins4Ever

La conférence d’Eric Bedouet après Dijon-Bordeaux (0-0)

Publiée par FC Girondins de Bordeaux sur Samedi 24 novembre 2018

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des