Viviane Asseyi : « Je sais que ce n’est pas l’amour fou encore Bordeaux et Marseille, mais après on est chez les filles »

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des