Joe DaGrosa : « Ils sont prêts à nous faire confiance, à nous maintenant de faire nos preuves »

Ultramarines, supporters Perpigna virage Sud

 

Longuement, Joseph DaGrosa a une nouvelle fois parlé des supporters des Girondins de Bordeaux, les Ultramarines.

« Tout d’abord, je crois qu’il y a eu une campagne de désinformation. Je n’en veux pas un seul instant aux supporters et notamment pas aux Ultras. Je ne leur en veux pas d’être préoccupés parce que je pense qu’ils n’avaient pas connaissance de tous les faits. Je ne pouvais pas m’entretenir avec la presse à l’époque parce que c’était l’accord que l’on avait avec M6. Maintenant, on leur a tout expliqué, ils ont bien compris et ils sont prêts à nous faire confiance. C’est à nous maintenant de faire nos preuves. Je voulais les rencontrer l’autre jour mais dès que j’ai appris qu’ils étaient là, j’ai interrompu ma réunion pour aller les voir mais ils étaient déjà partis. J’espère que dimanche on pourra les voir. Je suis allé rencontrer les ultras pendant le match pour leur montrer que j’étais tout à fait accessible. Je suis prêt à discuter avec eux et je suis même impatient ».

 

A t-il été cependant blessé sur ce qu’il a entendu sur lui, GACP et King Street ?

« C’est vrai que c’est blessant surtout que ce n’était pas vrai. Ça a mis à mal notre volonté d’acheter ce club qui est dans l’intérêt de la ville et du club. Je pense que ça a fait du mal à nous mais aussi aux supporters. Je n’en veux à personne. Ça arrive ». 

RMC Sport

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des