Nicolas de Tavernost : « Otávio, par exemple, voir qu’il n’était pas utilisé, ça m’horripilait »

Otavio

Photo FCGB

 

Nicolas de Tavernost a été questionné sur le poids qu’il avait dans les décisions du sportif aux Girondins de Bordeaux, expliquant qu’il a oeuvré pour que Pablo reste après son prêt aux Corinthians. Mais aussi son incompréhension de voir Otávio placardisé.

« Je n’ai jamais été recruteur en chef et tant mieux pour l’équipe ! Parfois, quand on discutait du mercato, de la composition d’équipe, certaines choses coulaient du bon sens. Au point que je m’en veux aujourd’hui de ne pas avoir été plus interventionniste sur certains dossiers. Otávio, par exemple : voir qu’il n’était pas utilisé, ça m’horripilait. Il y a d’autres choses, justement car elles relevaient du bon sens, pour lesquelles je me suis plus impliqué que d’autres. Récemment, je trouvais anormal qu’on se sépare de Pablo pour qu’il reste au Brésil (en décembre 2017, après son prêt aux Corinthians). J’ai mis tout mon poids pour qu’il reste. Cela a dû arriver deux ou trois fois ».

Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des