Matthieu Rouveyre : « Les décideurs se sont débrouillés pour ne pas s’exposer, ni médiatiquement, ni juridiquement »

Bordeaux Metropole

Matthieu Rouveyre, malgré le fait que le conseil de Bordeaux Métropole ait donné son avis favorable à la vente des Girondins de Bordeaux aux Américains, actant la garantie du paiement du loyer du stade par lettre d’intention de GACP, reste persuadé qu’il y avait des garanties plus solides à apporter pour s’assurer d’une éventuelle défaillance de paiement.

« Il faut comprendre que c’est la puissance publique qui fait l’avance des loyers dus par le club à SBA, la société exploitante du grand stade. Si le FCGB devenait défaillant, M6 prendrait le relais comme l’atteste une lettre d’intention obtenue à l’époque par la Ville. Pour libérer M6 de cet engagement, la Métropole – qui s’est vu transférer le contrat du stade – devait obtenir une nouvelle garantie. Le repreneur a proposé une lettre d’intention de la Dynamie SA, société destinée à acquérir le club. Mais cette société n’est qu’un véhicule juridique, dotée à ce jour de 1 euro de capital social et demain de la valeur patrimoniale du FCGB. On comprend donc que si le club ne peut pas payer le loyer, la Dynamie ne le pourra pas non plus. C’est pourquoi il a été exigé une deuxième garantie, une lettre d’intention de GACP. Le problème est qu’on ignore la surface financière de cette société américaine qui investit très peu de fonds propres dans le projet, a recours beaucoup à l’emprunt et dont on nous dit aujourd’hui qu’elle n’avait pas les sommes nécessaires le jour programmé de la vente. La Métropole aurait été plus protégée si King Street, le véritable actionnaire, avait garanti le paiement des loyers. Il est très étonnant que les représentants de ce fonds d’investissement soient si discrets. Même la DNCG a exigé de les rencontrer. GACP est une sorte de société écran. Joe Dagrosa est l’interlocuteur des différents acteurs mais les décideurs sont ailleurs et se sont débrouillés pour ne pas s’exposer, ni médiatiquement, ni juridiquement. Ce n’est pas particulièrement rassurant ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des