Pablo Castro : « Au moment de revenir ici, elle était vraiment mal, et moi aussi »

Pablo Castro

Pablo Castro est revenu sur ses mauvais moments au cours de sa carrière et notamment au cours de l’année 2013 puis 2015. « Il y en a eu deux vraiment durs : en 2013, quand j’étais à Avai (en D2 brésilienne). Je ne jouais pas, je ne m’entendais pas avec l’entraîneur, nous étions payés avec cinq mois de retard. Et en 2015, ici à Bordeaux, où j’ai connu deux blessures sérieuses (claquage tendineux et adducteurs) et où je n’ai pas eu la possibilité de jouer ensuite ». Il est ensuite parti aux Corinthians en prêt avant de revenir en 2017 aux Girondins. Un retour dont il était loin d’être convaincu du bienfait pour lui et sa famille. « Non, je n’y pensais pas. Mon épouse non plus n’avait pas été heureuse ici. Au moment de revenir ici, elle était vraiment mal, et moi aussi, je ne vais pas vous mentir. Mais je suis revenu en tant que champion du Brésil, après avoir été élu meilleur défenseur du Championnat brésilien, et nous étions bien mieux outillés pour nous adapter au pays. J’ai commencé à bien parler français, ma femme aussi, et on a oublié tout ce qu’il s’était passé auparavant. Enfin, on n’a pas oublié, mais aujourd’hui nous sommes tous très heureux, notamment mon fils, qui vient d’entrer à l’école et commence aussi à bien parler français ».

 

L’Equipe

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des