Eric Bédouet : « On manque de leaders, on est assez polie comme équipe… »

Lukas Lerager, Samuel Kalu, Pablo Castro, Jimmy Briand, Younousse Sankharé

 

Eric Bédouet, lors de la conférence de presse, a fait le constat qu’on fait depuis des années. A savoir qu’il n’y a pas de leaders dans cette équipe des Girondins de Bordeaux. « Oui, on manque de leaders, et il faut des leaders. Ils peuvent le faire, ils ont les capacités pour le faire. Quand Jaro jouait il avait ça, il avait cette possibilité-là. Younousse est capable de le faire. Jimmy aussi. Pablo aussi derrière. Mais on est assez polie comme équipe. Il faut être un peu voyous, dans le son sens du terme ».

 

Si certains peuvent donc avoir un comportement de leaders sur le terrain, d’autres peuvent apporter à un esprit de guerrier. C’est le cas d’Andreas Cornelius, comme il l’a montré face à Nice. « Là, il a eu des petits soucis de blessures, qui ont fait qu’on n’a pas pu le faire jouer comme on voulait. Mais c’est vrai que c’est important, il est bien rentré contre Nice. Cela ne veut pas dire qu’avant, on n’a pas été bien, mais on aurait pu le faire avant, déclencher cette petite chose, ce côté guerrier, se dire qu’on se bouge un peu, jouer plus dur… Ce n’est pas mettre des tacles, mais mettre de la pression, et puis mettre l’adversaire sous pression, le pousser à faire des fautes. Ça, ça s’apprend ».

Retranscription Girondins4Ever

Suivez la conférence de presse d’Éric Bedouet avant Lyon-Bordeaux (samedi 3 novembre à 17h)

Publiée par FC Girondins de Bordeaux sur Jeudi 1 novembre 2018

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des