Didier Deschamps : « J’avais eu le malheur de l’appeler Monsieur. Et il me dit ‘il n’y a pas de Monsieur dans le football’ »

Alain Giresse

Didier Deschamps se rappelle et raconte une anecdote lorsqu’il était plus jeune d’une rencontre avec Alain Giresse« Moi, j’étais jeune, c’était mes premières images de jeunesse, j’avais 14 ans, avec cette Coupe du Monde en Espagne, où Gigi était un joueur essentiel. J’ai eu l’occasion après de le côtoyer avec une anecdote qu’on a entre nous. Il est venu donner le coup d’envoi du tournoi de Montaigu. J’étais capitaine de l’équipe de France minimes, et j’avais eu le malheur de l’appeler Monsieur. Et il me dit ‘il n’y a pas de Monsieur dans le football’. Je lui en ai reparlé des années après… Il me l’a ressorti dernièrement puisqu’on échange par SMS, et j’ai l’occasion de le recroiser. Au-delà de ses qualités de footballeur, c’est une personne sur le plan humain pour qui j’ai un profond respect et une certaine admiration quand il était joueur »Alain Giresse, lui aussi s’en rappelle. « Je trouvais que Monsieur Giresse… Qu’on me dise ‘bonjour Alain Giresse’, c’est une forme de courtoisie et de respect. Pour prolonger, on en a reparlé. Après son titre de Champion du Monde, j’ai laissé passer un petit peu de temps, et je lui ai envoyé un message en lui disant : ‘Tu sais, finalement, je me suis trompé. Tu en es un de Monsieur’ ».

L’Equipe21

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des